Les comètes [EALN #8]

Ce soir en attendant la nuit je vous propose de continuer l’exploration des « cailloux de l’espace » en nous penchant sur un type bien particulier faisant des spectacles magnifiques avec leurs queues.

Petit erratum: je parle de « boule de neige sale », depuis Rosetta/Philae, dans le monde scientifique cette appellation est désormais datée. Les comète ne contiennent pas de glace en surface, seul leur cœur est glacé. Les noyaux cométaires ne contiennent qu’environ 20% de glaces. Le terme « boule de neige sale » est toujours utilisé en vulgarisation (c’est d’ailleurs pour ça que le l’ai fait) mais il véhicule finalement une idée faussée de ce qu’est un noyau cométaire. Pour plus d’info, je vous renvoie à l’excellente conférence de  Jean-Pierre Bibring lors des Rencontres du Ciel et de l’espace 2016 (et merci à bruno mansuyil pour avoir relevé l’erreur et fourni le lien de la conf).

Bon visionnage 🙂

Lire la suite de "Les comètes [EALN #8]"